E-SPACE³ Démystifier le garde-manger de la cuisine

Démystifier le garde-manger de la cuisine

Partagez

Qui dit cuisine dit nourriture ! Lors de l’aménagement d’une cuisine, l’un des appareils qu’on positionnera en priorité est le réfrigérateur. Son complément ? Le garde-manger. Pour une zone provision de rêve, découvrez comment organiser le garde-manger parfait !

Quelle forme le garde-manger prend-t-il dans la cuisine ? Se doit-il d’être volumineux, ou plus petit et discret ? Voici les types de garde-manger, qui répondent aux différents besoins et habitudes de vie dans une cuisine.

Le garde-manger conventionnel

Dans une cuisine, le garde-manger typique prend souvent la forme d’une armoire en hauteur, généralement positionnée à proximité du réfrigérateur. De taille variable, il peut notamment être plus profond pour maximiser sa capacité de rangement. Dans ce cas, il est fortement conseillé d’y prévoir l’ajout de tablettes ou de tiroirs munis de coulisses, qui nous permettront d’accéder plus facilement aux éléments qui y sont rangés.

L’emplacement des tablettes ou des tiroirs doit également être pris en compte. Selon l’utilisation de chaque espace, le dégagement entre les tablettes doit varier en fonction de ce qu’on prévoit y ranger. À titre d’exemple, la tablette destinée aux conserves nécessite beaucoup moins d’espace que celle où seront disposées les boîtes de céréales.

L’industrie de l’armoire de cuisine ne cesse d’évoluer. Les divers fabricants vous offrent désormais une multitude de systèmes rétractables, ajustables et même pivotants pour maximiser l’accessibilité et le rangement des espaces plus restreints. Lors de la conception de votre plan d’aménagement, votre designer-cuisiniste saura vous proposer les accessoires les plus ergonomiques et adaptés à l’espace dédié à vos provisions.

Faites preuve de créativité

Malgré l’image traditionnelle que l’on se fait du meuble garde-manger, il est parfois judicieux d’en réinventer l’espace de rangement. Des tiroirs larges et profonds, notamment ajoutés à un îlot, pourraient assurément accueillir vos aliments périssables. C’est également le cas d’un simple caisson de haut, qui pourrait être utilisé pour regrouper les aliments non périssables destinés au petit déjeuner.

Un garde-manger réinventé selon le style

Dans une cuisine au style plus éclectique, il est parfois de mise d’utiliser un meuble complètement distinct des autres armoires et de lui allouer la fonction de garde-manger.

Une belle penderie antique, marquée par l’usure des années, pourrait très bien loger les provisions d’une jolie cuisine champêtre. Une armoire de métal martelée, quant à elle, serait tout à fait appropriée dans un design industriel.

Quand le garde-manger devient une pièce en soi

Dans certaines demeures, le garde-manger a même évolué au point de concurrencer l’arrière-cuisine traditionnelle. Cette petite pièce adjacente à la cuisine, que l’on appelle communément « walk-in », devient plus qu’un rangement de grande taille pour les provisions. C’est aussi un espace de choix pour les éléments pratiques, volumineux et moins esthétiques, comme les petits électroménagers qui encombrent les comptoirs.

Selon leur taille, les walk-in peuvent également accueillir un deuxième réfrigérateur, un congélateur, et parfois même une station-bar ou un coin petit-déjeuner. L’ajout d’un point d’eau supplémentaire pourrait même multiplier les diverses possibilités d’usage de cette pièce.

Une analyse de vos habitudes de consommation est essentielle afin de permettre à votre designer de vous proposer un rangement de provisions adapté à vos besoins. Préférez-vous effectuer vos achats en gros pour vous créer un inventaire varié, ou plutôt faire vos courses quotidiennement ?

Au final, une foule de possibilités existent pour créer le garde-manger qui correspond à vos besoins, votre espace et vos goûts !

200, rue des Fabricants,
St-Anaclet, QC,
G0K 1H0, Canada

1 866 623-6686 info@miralis.com