E-SPACE³ Préparer les repas sans faire les 100 pas

Préparer les repas sans faire les 100 pas

Partagez

Bien souvent, entre le travail, les courses et les enfants, on court ! Quand vient l’heure de préparer les repas, est-ce possible de sauver du temps ? La clé de la préparation efficace, c’est la planification ! Voici la recette clé pour une préparation optimale des repas.

Avant même la préparation

Après une longue journée de travail, qui ne s’est jamais posé la question suivante : qu’est-ce qu’on mange pour souper ? Le secret consiste à planifier, une fois par semaine, ses menus hebdomadaires. Soyez stratégique, favorisez des recettes simples et rapides, ne demandant pas plus de 20 à 30 minutes de préparation. On garde les recettes plus sophistiquées pour la fin de semaine.

Ensuite, dressez la liste des ingrédients manquants. Une fois vos courses complétées, vous aurez sous la main tout le nécessaire pour mettre à exécution votre repas. Rangez vos provisions de façon qu’elles soient facilement accessibles lors votre préparation. Une cuisine aménagée judicieusement devrait avoir sa zone « provisions » (réfrigérateur et garde-manger) à proximité de la zone préparation. Ainsi, vous limiterez considérablement vos allées et venues dans la pièce.

© BLUM

À vos marques, prêt, préparez !

Vous connaissez le menu et avez sous la main tous les ingrédients ? Allez-y, mettez-vous à la tâche ! La majorité des cuisines possèdent un plan de travail où l’on s’installe instinctivement pour concocter les repas. Cette zone est nommée « préparation ». Les caissons sous ce plan de travail devraient regrouper tout le nécessaire à la préparation : planches à découper, couteaux, bols à mélanger et ustensiles. La poubelle et le bac à compostage devraient également être à proximité. Vous pourrez y jeter vos déchets et retailles d’aliments facilement, sans grands déplacements.

Une fois votre plat au four, profitez de ce temps d’attente et de vos instruments déjà en place pour préparer le lunch du lendemain midi. Une astuce qui vous permettra de sauver un temps précieux au moment de faire les boîtes à lunch le matin venu. Sans oublier que vous n’aurez qu’à ranger et nettoyer votre cuisine qu’une seule fois pour deux repas !

© BLUM

Personnalisez votre rangement

La règle d’or : adapter votre rangement dans la cuisine à vos besoins personnels. Par exemple, vous pourriez vous créer une zone « petit déjeuner ». Les granolas, le café, le panier de fruits devraient être disposés à proximité des bols, des tasses, de la machine à café et du grille-pain. Vous pourriez appliquer le même concept au réfrigérateur, en regroupant le jus, les yogourts et la crème à café dans un panier amovible, qui sera facilement accessible pour la préparation du déjeuner.

Lors de l’aménagement d’une nouvelle cuisine, l’analyse de vos besoins devient cruciale afin de vous offrir cette cuisine fonctionnelle et intuitive dont vous rêvez !

200, rue des Fabricants,
St-Anaclet, QC,
G0K 1H0, Canada

1 866 623-6686 info@miralis.com